Insecticides. L’enrobage F10, Un choix gagnant !

Aujourd’hui, les planteurs ont le choix entre trois enrobages de semence différents :

- Standard : Aucun traitement insecticide

- F8 : 8 grammes d’insecticide Téfluthrine 

- F10 : 10 grammes d’insecticide Téfluthrine 

POURQUOI LE CHOIX DU F10 ? 
Saint Louis Sucre a choisi de proposer à ses planteurs des graines avec la protection maximale F10, procurant davantage de sécurité vis-à-vis des ravageurs souterrains (atomaires, blaniules, taupins, scutigérelles, myriapodes).

Protocole Mont Blanc

Les trois modalités ont pour objectif de démontrer l’efficacité de l’enrobage de la semence en « F10 » par rapport à la protection « F8 » et aussi par rapport à une référence « Standard », sans enrobage insecticide.

Résultats des comptages :

Des comptages ont été réalisés à trois dates différentes. Le premier comptage a été réalisé le 15 avril et le second comptage a été réalisé le 3 mai. Ils ont permis d’apprécier les vitesses de levée sur chaque modalité expérimentale. Enfin le dernier comptage du 20 mai nous a permis d’obtenir une indication précise sur population finale qui tient compte notamment des pertes en pieds totales, consécutives aux attaques de ravageurs.

Aux premiers et seconds comptages, nous observons que les vitesses de levée des modalités de protection de semences « F10 » et « F8 » sont nettement supérieures à celles de la modalité de référence, dite « Standard ». L’enrobage de Téfluthrine assure un léger « effet boost » à la graine. Notons que les populations moyennes en enrobage de Téfluthrine « F10 » au 2ème  comptage sont les plus importantes, 103 200 pieds, contre 99 250 pieds pour le « Standard ».

Le constat des 1er et 2ème comptages devient plus flagrant au moment du comptage n°3 : nous constatons que les pertes de pieds les plus importantes se trouvent sur les graines non traitées « Standard » attaquées plus sévèrement par les ravageurs souterrains. La population de betteraves traitée en F10 atteint 102 300 pieds au 3ème comptage.

Résultats des essais :

L’enrobage de la graine de betterave avec le traitement Téfluthrine permet de lutter efficacement contre les ravageurs dès le semis et permet donc de maintenir le potentiel de rendements. 

L’écart de prix de 2 € entre la semence F10 et F8 est compensé par un gain de rendement de 2,3 T à 16°/ha sur la moyenne de nos essais Mont Blanc.

Si on compare maintenant une graine enrobée F10 à une graine « Standard », le gain de rendement est de 2,5 T à 16°/ha. Le gain financier est alors de 19.5 €/ha, coût de la semence inclus.

Nous avons observé à travers cette expérimentation Mont-Blanc que l’enrobage de semences en traitement  F10 permet une meilleure protection de la graine vis-à-vis des ravageurs du sol. Les graines Standard sont plus sujettes aux attaques de ravageurs souterrains, et les rendements en sont donc fortement impactés.

Saint Louis Sucre préconise l’utilisation de graines enrobées F10, qui offrent une protection supérieure face aux ravageurs souterrains.

Synthèse

Saint Louis Sucre préconise l’utilisation de graines enrobées F10, qui offrent une protection supérieure face aux ravageurs souterrains. Les essais montrent des rendements à la hausse lorsqu’une présence de ravageur est constatée sur la parcelle.

Nous pouvons constater un gain de rendement entre un enrobage F10 et F8. Cette augmentation est d’autant plus marquée entre un enrobage F10 et un Standard. Cette hausse de rendement permet ainsi un gain économique de 19.5 €/ha entre une graine F10 et une graine « Standard ». Ce gain est quant à lui de 48,6 €/ha entre une graine F10 et une graine F8.+