Est-ce que toutes les variétés se conservent aussi bien?

Avec l’allongement des durées de campagne, il est très utile d’identifier les variétés qui se conservent le mieux en silo, car ce critère peut être déterminant.

L'action Mont Blanc

Au total 3 essais ont été conduits pour mesurer la tenue des betteraves en fonction de la durée de stockage au silo. Avec à chaque fois, 4 variétés différentes (dont 2 tolérantes à la rhizomanie et 2 tolérantes à la rhizomanie et aux nématodes).

Les résultats terrain


Essai Date d’arrachage Date d’enlèvement 1 Date d’enlèvement 2 Somme de degrés jours (°C)
Rollot (80) 23/10/17 09/11/17 16/01/18 478
St-Just-en-Chaussée (60) 20/11/17 27/11/17 28/01/18 323
Puchay (27) 15/11/17 17/12/17 22/01/18 480

Les pertes en silos résultent de divers phénomènes physiologiques et biologiques, variables selon les conditions d’humidité et de température du silo. En moyenne, on estime que les moisissures commencent à se développer à partir d’un cumul de température de 270°C jours. Dans cette expérimentation, on a largement dépassé ce seuil de température pour mettre en difficulté les variétés. On a atteint des températures comprises entre 323 à 480°C jours au sein des silos.

Les pertes mesurées sont la conséquence du développement des moisissures lors du stockage. Pour la variété D, la plus sensible, ces pertes peuvent atteindre 1,48%. Les variétés nématode (A et B) semblent avoir une meilleure tenue face au développement des moisissures notamment pour la variété A qui ne présente que  0,04% de perte de matière. 

En conclusion

Cette expérimentation montre que les variétés ne possèdent pas toutes les mêmes qualités de conservation au silo. Parmi les quatre variétés testées, les variétés nématode semblent présenter les meilleurs critères de conservation au silo. Ces essais seront reconduits pour la campagne 2018, afin de tester d’autres variétés commercialisées et dans d’autres conditions climatiques (l’hiver 2017, pluvieux et doux, sans fortes gelées durant la conservation des betteraves n’étant peut-être pas assez représentatif).

Testez-le chez vous !

Si vous aussi vous voulez comparer les variétés sur le critère conservation en silos, contactez l’équipe Mont Blanc via votre inspecteur de culture.